Ce qu’il faut faire pour démarrer le métier de Personal Shopper

Ce qu’il faut faire pour démarrer le métier de Personal Shopper

23 juillet 2021 0 Par Sarah

Le personal shopper est payé pour faire du shopping et des courses, au service de clients trop occupés. Également, un personal shopper se charge d’aider les gens incapables de faire leurs achats eux-mêmes. C’est donc un type de service très demandé dans le marché d’emploi. Si vous êtes séduit par le travail de personal shopper, cet article va vous indiquer comment démarrer dans ce métier.

Comprendre ce que fait un personal shopper

Pour bien démarrer dans le travail de Personal Shopper, la première étape consiste à connaitre ce que fait un Personal Shopper. Pour avoir une meilleure approche, vous pouvez vous référer à la formation Personal Shopper  à Paris. En général, un personal shopper effectue certaines étapes lorsqu’il sert son client. Effectivement, le personal shopper :

  • interroge ses clients pour se faire une idée précise de leurs gouts ;
  • demande leur préférence ;
  • détecte leurs aversions ;

Les achats concernés par le métier de Personal Shopper peuvent inclure des produits d’épicerie ainsi que d’autres articles nécessaires. Cela s’agit souvent de vêtements et d’accessoires. Sachez aussi que certains personals shopper font du shopping, étant armé de smartphones ou d’appareils photo numériques afin de pouvoir transmettre leurs trouvailles et obtenir, avant l’achat, l’approbation du client. Parfois, le personal shopper et le client font du shopping ensemble, et le rôle du premier est de conseiller ou de guider le second. Visiter le Blog des conseillers en image en France pour constater comment un professionnel de personal shopper conseille ses clients.

Connaitre les compétences, formations et expériences requises dans le monde du Personal Shopper

Certaines des compétences dont vous aurez besoin pour devenir un personal shopper dépendent du type de service de courses que vous allez offrir. Par exemple, si vous allez être chargé d’acheter des vêtements ou des accessoires de mode, vous devez avoir le sens du style. En revanche, si vous allez faire des courses, vous devez avoir un bon sens des bonnes affaires.

Certains personal shoppers viennent du monde de l’entreprise et s’appuient sur leurs anciens réseaux afin de démarrer leur propre activité. Et quant à d’autres, ils viennent de grands magasins où ils ont pu occuper des postes similaires. Aussi, un flair pour les bonnes affaires et des compétences relationnelles peuvent être très utiles dans ce boulot.

Stratégies à appliquer dans le métier de Personal Shopper

Comme dans de nombreux types de métiers, votre succès dans le domaine du Personal Shopper dépend de votre capacité à convaincre les gens. À cet égard, vous devez vous poser certaines questions comme, pourquoi devraient-ils vous payer pour faire leurs courses ? Si vous souhaitez vous engager dans l’achat de vêtements de travail, essayez de comprendre quelles sont vos expériences dans le domaine de la mode.

Aussi, pour bien gérer son métier, un Personal Shopper doit établir ses heures de disponibilité, ainsi que les services personnalisés qu’il offre. C’est aussi bénéfique pour les clients, parce qu’un horaire régulier permet à ses derniers d’optimiser les moments pendant lesquels ils vont vous contacter.

Par ailleurs, une bonne stratégie consiste à construire des relations, avec des magasins qui vendent des produits relatifs aux opérations que vous allez faire. À côté de cela, sachez que si vous achetez beaucoup, certains magasins peuvent même vous offrir une réduction.

Enfin, vous devez trouver les meilleurs moyens de préserver le contact de vos clients, dont voici quelques idées :

  • des cartes de visite à partager avec ses clients potentiels ;
  • un site web de blog attractif qui résout les problèmes fréquents des clients ;
  • des comptes de médias sociaux, dans des plateformes comme Instagram, Facebook, ou Pinterest ;
  • des programmes de parrainage pour encourager les clients existants d’emmener des nouveaux.