Le traitement au laser anti-vergetures : c’est quoi ?

Le traitement au laser anti-vergetures : c’est quoi ?

5 février 2021 0 Par Sarah

Parmi les méthodes pour savoir comment retrouver un grain de peau parfait avant l’été et atténuer les vergetures, le laser est une bonne solution. Il est d’ailleurs utilisé pour traiter de nombreuses lésions cutanées. Seul un professionnel peut l’utiliser. L’intervention se fera donc en clinique ou chez un spécialiste. Le laser est en mesure de retirer complètement les vergetures, il suffit de quelques jours pour que tout rentre dans l’ordre, il est bien plus efficace que les crèmes et huiles qui ne font qu’atténuer légèrement ces traces violettes ou blanches.

Le laser qui repigmente  envoie des rayons lumineux qui vont chauffer au contact de l’épiderme pour traiter la zone sensibilisée. On peut traiter des cicatrices ainsi que l’acné par ce traitement. Dans le cas des vergetures, on utilise précisément un laser vasculaire : il permet de cibler la zone striée.

Il existe plusieurs traitements au laser pour effacer les vergetures, fait par un professionnel. Selon leur importance, leur couleur et la peau de la patiente, le laser peut pulser la lumière, repigmenter la peau ou encore la lisser. En effet, même si beaucoup de femmes sont touchées par ces “cicatrices”, ces dernières se présentent sous différentes formes. Elles peuvent être roses, violet foncé ou blanches.

Leur épaisseur diffère également. Elles sont plutôt longues pour certaines et courtes pour d’autres. C’est pour ces raisons que les rayons lasers se déclinent sous plusieurs façons. Certains atténuent la forte couleur des vergetures. D’autres lasers lissent la peau et la resserrent. Enfin, certains offrent la possibilité de repigmenter la peau striée de la couleur de la peau autour. Beaucoup de femmes en sont complexées, à tel point que même dans Twitter, on peut voir un hashtag qui encourage les femmes à aimer leurs vergetures.

Quelles solutions pour enlever les vergetures ?

Il existe différents types de laser vergeture pour soigner les vergetures, dont l’utilisation varie en fonction notamment de l’ancienneté des vergetures et de l’épaisseur de la peau. Le laser le plus fréquemment utilisé sur les vergetures rouges ou violettes, c’est-à-dire récentes, est le laser à vergeture de lumière pulsée. Il envoie des faisceaux lumineux qui vont chauffer l’épiderme afin de relancer la production de fibres de collagène et d’élastine. En quelques séances, les vergetures s’estompent.

  • Les applications de crèmes

Lorsqu’elles viennent de se former et qu’elles sont encore de couleur rouge, les vergetures se traitent facilement par l’application quotidienne d’une crème à base de vitamine A acide. Celle-ci provoque une irritation au niveau de l’épiderme et du derme, qui va entraîner une stimulation de la production de collagène et d’élastine, permettant de réagir contre ces « cassures » en formation. Ce traitement s’adresse aux jeunes filles de 12 à 14 ans, en période de puberté. Précisons que la vitamine A acide est contre-indiquée aux femmes enceintes.

En cas de vergetures blanches ou nacrées, la vitamine A acide est inefficace car les « cassures » sont installées, donc il est nécessaire de faire le laser pour vergeture, Il est trop tard pour que la cicatrisation puisse se faire.

  • Les abrasions et le laser

La dermabrasion à la meule n’est quasiment plus utilisée aujourd’hui. Elle a été remplacée par l’abrasion laser (erbium ou CO2). Dans tous les cas, l’abrasion détruit une partie de la peau plus ou moins profondément, à l’endroit des vergetures, pour obtenir un renouvèlement des cellules, et donc une peau neuve moins marquée.

Les suites sont assez lourdes, car la peau abrasée suinte et doit être protégée par des pansements pendant le temps de la cicatrisation. Notez qu’il existe aussi une version plus légère : la microdermabrasion, avec des suites beaucoup plus simples mais nécessitant des séances répétées.

  • Les peelings forts (ou profonds)

Dans la même optique, différents peelings chimiques forts ont été proposés pour des exfoliations profondes des zones vergetures, avec plus ou moins de succès. Là encore, les suites sont assez pénibles puisque, après la brûlure à l’acide de la peau, des croûtes se forment et persistent une huitaine de jours. Les résultats sont variables selon les cas, et l’expérience du médecin avec les peelings.

  • Les soins combinés

Notre expérience nous fait préférer aujourd’hui la combinaison de plusieurs soins peu agressifs. A l’usage, les résultats sont au moins aussi bons qu’avec les traitements exfoliants vus plus haut mais les suites sont beaucoup plus faciles à vivre, avec moins de risques et d’inconvénients. Mais le plus efficace c’est le laser pour vergeture.

Les différents traitements des stries, à combiner

  • La carboxythérapie

Cette technique permet de stimuler la peau en surface et en profondeur par des injections de CO2 médical sous la peau. Le but est de stimuler les fibroblastes, et donc la production d’élastine et de collagène indispensables à l’élasticité et à la tonicité de la peau. Les injections sont faites en superficie et en profondeur, le long de chaque vergeture, à l’aide d’aiguilles très fines, ce qui rend la séance très supportable.

L’injection de CO2 provoque un gonflement des vergetures et un réveil des fibroblastes qui se mettent à produire plus d’élastine et de collagène. L’apport de CO2 entraîne une hyper oxygénation des tissus environnants entraînant une dépigmentation progressive des vergetures et une disparition de la sensation de vide au toucher sous les stries, par densification des tissus.

Chaque séance dure une trentaine de minutes en moyenne, tout dépend du nombre de vergetures à traiter. Les résultats ne sont pas immédiats mais visibles après la troisième séance. Petit à petit, les vergetures s’estompent, grâce au laser vergeture, la peau est moins fripée et progressivement les vergetures se fondent dans la peau. Il faut compter 8 à 12 séances, à 15 jours d’intervalle, pour obtenir un résultat optimum.

  • Le mésolift

Cette technique est une sorte de mésothérapie esthétique qui consiste à faire des micro-injections sous-cutanées d’un cocktail revitalisant, à l’aide d’une seringue de mésothérapie. Ce cocktail est à base d’acide hyaluronique, à fort pouvoir hydratant associé à des vitamines anti-oxydantes et des acides aminés. La présence d’un produit anesthésiant dans la formule permet de rendre la séance quasi indolore.

Employé généralement pour le visage, le mésolift peut atténuer les vergetures, mais le laser à vergeture est plus sûr. Chaque séance dure une vingtaine de minutes. En général, le protocole est de 4 ou 5 séances de mésolift à 15 jours d’intervalle, puis une séance par mois ou tous les deux mois en entretien pour que l’apparence des vergetures soit réduite.