Les différences entre le purificateur d’air et l’ioniseur d’air ?

Les différences entre le purificateur d’air et l’ioniseur d’air ?

23 avril 2020 0 Par AC

Le purificateur d’air et l’ioniseur d’air ont le même objectif final : assainir l’air qui circule dans une pièce. Et même s’il existe de nombreuses similitudes entre les deux dispositifs, on peut aussi constater quelques différences. Afin de vous aider à bien choisir votre assainisseur d’air, voici comment différencier ces deux appareils.

Les similitudes entre le purificateur d’air et l’ioniseur d’air

Le purificateur d’air et l’ioniseur d’air ont tous deux la capacité d’éliminer, les impuretés, les germes et les allergènes qui nuisent à la qualité de l’air intérieur. Ils neutralisent ces particules nocives ou les rendent plus saines pour un environnement plus hygiénique. En clair, ce sont deux appareils qui nous permettent de respirer un air sain et purifié, ce qui est important car nous passons la plupart de notre temps dans des espaces clos. Par ailleurs, ils ont aussi des propriétés désodorisantes et combattent ainsi contre les odeurs de fumée, du tabac, de transpiration, etc.

Tout le monde peut utiliser un purificateur d’air à filtre ou un ioniseur d’air pour assainir l’air intérieur. Mais ils sont particulièrement conseillés aux personnes qui souffrent de troubles respiratoires et d’allergies. Ils constituent ainsi une excellente solution pour les individus vivant ou travaillant dans un milieu très pollué. Ce peut être le cas des maisons, des appartements et des bureaux situés en bord de route ou à proximité d’une usine industrielle. Techniquement, un ioniseur est un type de purificateur d’air mais tous les purificateurs d’air ne sont pas forcément des ioniseurs.

Qu’est-ce qui différencie un purificateur d’air d’un ioniseur d’air ?

La plus grande différence entre les deux réside dans leurs fonctionnements respectifs. Dans un premier temps, un purificateur d’air classique aspire l’air pollué de la pièce où il est installé, filtre cet air en retenant les éléments polluants, pathogènes et toxiques. L’appareil expulse ensuite l’air filtré et purifié, dépourvu des particules volatiles, insaisissables, parfois même invisibles.

De son côté, l’ioniseur libère des ions négatifs dans la chambre. Ces ions entrent alors en contact avec les particules polluantes de charges positives. Ces dernières tombent ensuite par terre puisqu’elles sont alourdies. Il ne vous reste plus qu’à passer l’aspirateur pour un atmosphère plus sain.

Purificateur d’air ou ioniseur d’air : lequel choisir ?

Le système de filtration d’un purificateur d’air le rend plus efficace que l’ioniseur. Il est plus performant dans la neutralisation des fumées, des gaz et des odeurs désagréables. Toutefois, l’ioniseur est moins encombrant, plus économe en énergie et plus silencieux (sauf s’il est équipé d’un ventilateur). En outre, l’absence de filtre le rend plus pratique car vous ne serez pas embêté à en changer.

En général, le purificateur d’air à filtre est plus populaire et souvent recommandé par les experts grâce à son plus haut niveau d’efficacité. De plus, le filtre est à changer seulement une fois par an ou tous les 2 ans. Cela ne présente pas une lourde tâche. D’un autre côté, si vous vivez dans un milieu peu pollué, un ioniseur peut très bien faire l’affaire. Et si vous n’arrivez pas à faire un choix, vous pouvez toujours opter pour un modèle 2 en 1, à la fois doté de filtres et d’un ioniseur.