L’essentiel sur la montre mécanique

L’essentiel sur la montre mécanique

16 avril 2020 0 Par Audrey

La montre mécanique reste la plus prisée du marché. Elle est même devenue symbole de qualité, voire de luxe lorsqu’elle déploie un remontage automatique. Afin de vous aider à mieux comprendre le prix généralement plus élevé de ce type de garde-temps, nous vous proposons ici tous les points cruciaux le concernant.

Montre mécanique : de quoi s’agit-il ?

La montre mécanique ou montre à mouvement mécanique est un type de garde-temps dont le mouvement et l’habillement se trouvent tous deux dans le boîtier. Elle n’a besoin ni de pile ni de batterie pour fonctionner. C’est le remontage qui lui fournit l’énergie nécessaire pour faire tourner ses aiguilles. D’ailleurs, il existe deux types de remontage :

  • Le remontage manuel qui implique qu’il faut tourner manuellement la couronne pour que la montre mécanique continue de marcher.
  • Le remontage automatique qui permet à l’accessoire de fonctionner au gré des mouvements de la personne qui le porte.

Le fonctionnement de la montre

Les mouvements mécaniques de ce type de montre sont principalement alimentés par l’énergie cinétique. En clair, ce sont des pièces mécaniques comme le ressort, le rouage et le balancier qui réagissent entre elles pour faire fonctionner la montre. En tournant la couronne pour une montre mécanique manuelle ou tout simplement en portant une montre automatique, le porteur transmet de l’énergie au ressort qui s’occupe ensuite de retransmettre cette énergie au reste du garde-temps.

Le ressort de la montre est situé dans une cage communément appelé le tambour de barillet. En se désarmant, le ressort fait tourner cette cage et c’est la rotation de celle-ci qui déclenche la rotation des autres roues qui constituent le rouage. Par ailleurs, c’est le balancier qui régule la vitesse de rotation de ces roues.

Les avantages de la montre mécanique

L’avantage le plus évident de la montre mécanique est qu’elle fonctionne sans le moindre apport d’élément électronique. Mais en plus, elle possède une meilleure espérance de vie comparée à une montre à quartz. Facile à entretenir, il suffit de la nettoyer régulièrement avec un tissu très doux, faire une révision chez un horloger tous les 5 ans et elle restera intacte durant des générations.

En outre, l’écoulement et la fluidité des secondes sont nettement plus appréciables que ceux de la montre électronique dont l’aiguille saute et fait un bruit à chaque seconde. D’une manière générale, la montre mécanique est le résultat d’une grande expertise fournie par plusieurs artisans horlogers. D’ailleurs, si vous voulez admirer le travail et voir les roues tourner à tout moment, optez pour une montre mécanique squelette.

Les inconvénients de la montre mécanique

La qualité artisanale de la montre a du prix, elle coûte donc plus chère que la montre électronique. Mais compte tenu de sa durée de vie avantageuse et du fait qu’elle ne requiert pas de pile, elle constitue un meilleur investissement sur le long terme. Pour qu’elle continue de fonctionner, il faut la remonter ou la porter quotidiennement. Toutefois, elle peut facilement recommencer à tourner même après une longue période de pause alors, il ne s’agit pas d’un véritable inconvénient.