Faire un voyage au Cambodge après la pandémie covid 19

Faire un voyage au Cambodge après la pandémie covid 19

11 septembre 2021 0 Par pradolongo.net

Les deux dernières années ont été principalement marquées par la pandémie covid 19. Cette maladie, apparue vers la fin de l’année 2019 en Chine a fait des ravages partout dans le monde entier. Aucun pays n’en a été épargné. Tous les domaines ont été touchés. C’est le cas du tourisme. Tous les pays se sont isolés et ont fermé leurs frontières pour éviter la propagation du virus. C’est le cas de Cambodge. Désormais, il est ouvert aux pays étrangers, mais que doit-on savoir avant d’y aller ?

La décision du gouvernement

Comme tous les pays du monde, la réouverture des frontières cambodgiennes a été faite progressivement après le covid 19. Bien que le voyage Cambodge soit déjà possible pour les voyageurs venant des pays asiatiques voisins, il n’est pas encore ouvert officiellement pour ceux qui viennent d’ailleurs. Mais le gouvernement cambodgien a déjà fixé la réouverture du pays au quatrième trimestre de 2021 malgré la pression de l’industrie du tourisme qui souffre principalement actuellement.

Cependant, pour éviter la récidive, le gouvernement n’envisage de donner l’autorisation d’entrée sur le territoire cambodgien que les touristes entièrement vaccinés et munis d’un visa à entrer dans le pays encore plus tôt. Il entrevoit également de procéder pas à pas et de construire des « bulles de voyage » et d’accords avec des pays qui maîtrisent la pandémie.

Le gouvernement mise aussi sur Siem Raep, la deuxième plus grande ville du Cambodge pour cette réouverture. Elle sera la principale attraction puisqu’elle a récemment reçu divers titres venant des enseignes et labels de voyage comme TripAdvisor.

Les paperasses nécessaires

Malgré la chute dans le domaine du tourisme et différents changements,  les paperasses indispensables pour entrer au Cambodge restent les mêmes. Outre la pièce d’identité et le passeport, il faut toujours un visa pour circuler librement. Il faut noter que les coûts pour l’obtention de cette fameuse passe ne sont pas réduits. Certes, le gouvernement cambodgien étudie encore toutes les possibilités pour remettre l’industrie du tourisme en marche. Et malgré la pression et les demandes faites par les prestataires dans ce domaine, le gouvernement ne semble pas vouloir changer d’avis.

Ainsi, faire une demande de visa avant de faire un voyage au Cambodge reste donc obligatoire. Néanmoins, il est possible de faire l’opération via internet. Les voyageurs n’auront pas à se déplacer.

Il faut noter que le visa Cambodge pourrait avoir une validité de 90 jours avec un séjour de 30 jours maximum. Pour ce qui est du passeport, il doit être valable d’usage pour 6 mois après l’arrivée au Cambodge. En somme, toutes les conditions et toutes les démarches en matière de paperasses sont maintenues.

Comment préparer le voyage ?

Comme le monde a changé après le covid 19, il faut prendre en considération justement les options de voyage. Avant, la question de vaccination était optionnelle. Désormais, il faut la considérer comme une obligation. Outre le vaccin contre le covid, d’autres vaccins pour d’autres maladies sont également à revoir. Et dans le même optique, il faut également penser à faire une souscription d’assurance voyage. Cela permet de prévoir tout ce qui peut arriver lors du voyage. Le choix est vaste pour le voyageur. Il peut opter pour une assurance qui n’est valable que pendant la durée de son séjour ou bien prendre une formule qui fonctionne toute l’année.

En outre, les divers équipements et divers produits visant à se protéger contre toute éventuelle maladie sont toujours à mettre dans la valise avant de partir en voyage vers le Cambodge. Cela inclut les masques et le gel désinfectant. Et dans l’idéal, il vaut toujours mieux être prudent et respecter les règles de base comme la distanciation sociale.

Découvrez par la suite, quels bijoux porter pour un style boho chic réussi ?