Comment éviter les maladies lors d’un voyage au Cambodge ?

Comment éviter les maladies lors d’un voyage au Cambodge ?

14 septembre 2021 0 Par pradolongo.net

Le voyage est un des meilleurs moyens pour optimiser la santé surtout la santé mentale. Mais il peut également exposer le voyageur à différents types de maladies. Et le risque est d’autant plus important quand il s’agit de pays au climat tropical. Alors, il est plus que nécessaire de prendre des mesures permettant de préserver la santé lors d’un voyage afin de passer des vacances agréables et mémorables. Voici justement quelques recommandations utiles avant un voyage au Cambodge pour éviter de tomber malade.

Faire une mise à jour des vaccins

La mise à jour des vaccins est une évidence que l’on voyage ou non. Mais souvent, les petits oublis peuvent causer des graves conséquences. Il est alors nécessaire de rappeler d’en faire surtout avant un voyage Cambodge. Parmi les vaccins à vérifier, il y a les oreillons, la rougeole, le tétanos, la rubéole, la diphtérie et la polio. Il est aussi nécessaire de faire un rappel de malaria, de rage, de dengue, de méningite de typhoïde, de fièvre jaune et d’hépatite.

Se protéger contre les piqûres d’insectes

Dans les pays tropicaux comme le Cambodge, toutes les conditions sont réunies pour faire développer les insectes. Il est donc nécessaire de redoubler de prudence pour se protéger de leurs piqûres. Il faut par exemple porter des vêtements bien étanches dans certaines zones. Il est aussi possible d’utiliser des produits répulsifs comme les crèmes. Mais le plus prudent est d’avoir dans sa trousse des produits permettant de soigner dans l’immédiat les piqûres. La moustiquaire s’avère aussi être une solution efficace.

Bien choisir ce que l’on mange

Avaler tout et n’importe quoi lors d’un voyage au Cambodge ne peut être que risqué pour la santé. Il plus qu’indispensable de surveiller son alimentation. En effet, dans ce pays comme n’importe où ailleurs, dans les coins des rues et les marchés, il y a toujours des vendeurs de nourriture de toutes les sortes. La propreté de ces aliments n’est pas toujours très sûre et le respect de l’hygiène lors de la préparation ou encore de la vente non plus. L’idéal est alors d’éviter d’en manger. De même, certains grands restaurants peuvent proposer des aliments crus ou pas cuits qui peuvent aussi causer des maladies si l’on a l’estomac fragile. Ils ne sont pas forcément malpropres.

Faire attention à l’eau

L’eau potable fait partie des problèmes auxquels les voyageurs qui viennent au Cambodge doivent faire face. L’idéale est d’éviter de boire de l’eau du robinet et d’opter pour l’eau en bouteille. Dans certaines zones, trouver de l’eau en pack est difficile. Il est donc plus rationnel de faire bouillir de l’eau ou bien d’opter pour les produits qui permettent de purifier l’eau.

Adopter une bonne hygiène

En général, la plupart des contaminations passent par les mains. Il est alors nécessaire de se les laver régulièrement. Il est possible d’utiliser de l’eau propre ou du gel desinfectant. En outre, les dents doivent aussi être brossées après chaque repas pour éviter le mal de dent et la mauvaise haleine. Et bien évidemment, il faut prendre une douche fréquemment pour laisser la peau respirer.

D’autres conseils utiles

Bien que le voyageur qui vient faire un séjour au Cambodge soit attentionné, il n’est jamais à l’abri des aléas de la vie. L’idéal est alors de prévoir une trousse de secours avec des produits et des médicaments de toutes les sortes. Mais encore, il faut prévenir les soins et donc les frais alloués à cela. C’est justement pour cela qu’il est nécessaire de faire une souscription d’assurance voyage avant de partir. De cette manière, en cas de maladie, l’assureur peut prendre en main la totalité ou une partie des frais pour le traitement.

Lisez par la suite, l’essentiel sur la montre mécanique